Dresser la liste des curés d'Yainville est un véritable casse-tête. Cette cure se confondait jadis avec celle du Trait. Les premières signatures sur illisibles et presque tous les registres du XVIIe siècle ont disparu. Quant à ceux du Trait, ils sont très endommagés.

Avant la Révolution, on vit intervenir à Yainville des curés du Trait ou encore leur vicaire. Mais la cure fut aussi desservie par des prêtres venus de Jumièges. Bref, une grande anarchie règne dans l'organisation du clergé local. 

 

Henrico

1251

Rectore S. Andrae Yainvilla.

Robert de Caux

1434


Simon Bouffart

1462 à 1472

Curé de Yainville et du Trait

Un chapelain, Guillaume Canevote, est à ses côtés.

Jean Poisson

1500

Chapelain de la chapelle du Trait. Saint-Nicolas obtint de l'abbaye, le 23 novembre 1512, le droit de cimetière et de fonts baptismaux. Dès lors, Yainville semble devenir une succursale du Trait.

Guillaume de Miremont

1522

Curé d'Yainville. Baille pour sept ans l'église de Tractus-Yanvilla à Guillaume Le Roy, prêtre de cette chapelle, à charge d'y résider..

Nicolas Lecauf

?


Robert Le Roy

?


Heber

1580

Curé de l'église du Trait et d'Yainville.

Roger Leclerc

1598 - 1600


Les registre de 1603 à 1692 n'existent pas. Les noms qui suivient ont été trouvés au hasard de nos lectures.

Michel Delarue

1647

vicaire perpétuel de Saint-André d'Yainville et de la chapelle du Trait. Il fut condamné à reprendre le titre de curé de Yainville et de Saint-Nicolas du Trait et abandonner celui de curé du Trait-Yainville.

Gilles Quesnay

?


Pierre Lemaître

?


Robert du Fay

?

Dit l'abbé de Maulévrier. Il est fils de Jacques du Fay et de Judith aux Epaules dont il hérita en 1645 avec ses frères Jean, comte de Maulévrier et châtelain du Trait, Gilles, seigneur de Vergetot et Jean-François, seigneur de Lieury. Robert du Fay obtint les fiefs de Lieury lors du partage. Il fut inhumé avec ses proches dans la chapelle d'Aubigny à l'église des Minipes de Rouen.

Rémy Bauche

1682

Curé du Trait. Contesta le droit des moines de Jumièges, curés primitifs de la péninsule et de Duclair, à venir officier le jour de la fête patronale.

Jean Poisson

1687

Titulaire de la chapelle de S. André d'Yainville

La chronologie du XVIIIe siècle est complète :

Toussaint Duval

1692 - 1700

Prêtre. Vicaire d'Yainville. Le 26 septembre 1701, préside à la désignation de Nicolas Lefort pour collecter les impôts.

Thomas Roger

1705- 1727

Prêtre, vicaire, desservant d'Yainville

Lemasson

1728 - 1730

Prêtre desservant d'Yainville.

Jean-Baptiste Cauvin

1731

"Curé dudit lieu". (Il était curé du Trait). Obtint la jouissance du jardin de l'ancien château du Trait situé près du presbytère.

Michel Demannay

1731

Prêtre, desservant.

Ygou

1734 -1737

Prêtre, vicaire d'Yainville.

N. Acher

1730 - 1737

Vicaire du Trait. Interventions régulières à Yainville.

Jean Jacques Pouchin

1737 - 1739

Desservant, vicaire d'Yainville. En avril 1739, Pouchin déclare être en exercice depuis un an et ayant été trois mois malades.. Il n'est pas titulaire de la succursale et ne perçoit que 150 livres des religieux. Ses registres sont irrégulièrement tenus et il est c condamné à l'amende.

De Longuemare

1740

Desservant

J. Mullot

1740

Desservant, Vicaire d'Yainville

Michel de la Rüe

1742 - 1746

Desservant

Lecarbonnier

1740 1746

Curé du Trait et d'Yainville

Jacques Cauvin

1747 - 1757

Prêtre, vicaire, desservant d'Yainville

Eugène Herbot

Attesté en 1752

Curé du Trait et d'Yainville, il a succédé à Carbonnier. Cauvin n'est que son vicaire.  Il eut un procès avec l'abbaye de Jumièges

Pierre-Théodore Mouchard

1753 - 1768

Curé du Trait et d'Yainville. Il est mort curé d'Ecalles-Alix en 1790. Il avait 68 ans. Jouissait des dimes du Trait tandis que celles d'Yainville allaient à l'abbaye, même les novales, dimes de fruits, laines et autres dimes domestiques. En 1754, il demeura chargé des réparations du manoir presbitéral d'Yainville après qu'il aura été remis en état.

Nicolas Poisson

1760 - 1765


Prêtre, vicaire de Jumièges, desservant. d'Yainville.

Dans un acte de février 1761, Grenier, curé de Jumièges se dit aussi curé de Yainville-Le Trait. Il est assisté d'un clerc nommé Jean Hüe.

Georges Deroüen

1766 - 1772

Desservant d'Yainville. Le 8 mars 1772, il participe aux funérailles de Jacques Laigné, vicaire de Duclair, mort à 30 ans et est assisté de Pierre Richer, Vicaire d'Anneville. Le 10 mars, il signe son dernier acte.

Hanay

1765-1771

Curé du Trait-Yainville. Il bient administrer parfois des sacrements à l'église.

Lepainteur

1771

Curé du Trait-Yainville. Son autorité est éphémère à Yainville où Lechanoine est nommé curé de plein exercice en juillet 1772.

Charles Lechanoine

1772 - 1792 et plus



Curé d'Yainville, son premier acte est de juillet 1772. A la Révolution, il tient les registres d'Etat-Civil. Il est mort en 1819 à 85 ans. Ses voisins, Jean-Baptiste Lafosse, douanier et Martin Georges Delépine, cultivateur, déclarèrent son décés. Il fut inhumé à Jumièges. Lechanoine était né à Bosville, canton de Cany, en 1734.

C'est vers 1803 qu'aurait été désaffectée l'église d'Yainvile pour servir de grange à la ferme-manoir voisine. Durant un demi-siècle, les Yainvillais confieront leur pratique religieuse à la paroisse de Jumièges où ils sont même inhumés. L'église allait être détruite quand le don opéré par le premier maire de la commune permit de la sauver. Elle se rouvrit au culte à la Noël de  1846. Le dossier complet : 
Barthélémy Lefèbvre
25/12/1846
20/9/1851
Né à Yvetot en 1811 de parents commerçants, sa mère possédait par héritage le palais abbatial de Jumièges. Etait auparavant sans fonction. Il mit fin à son ministère.

Antoine-Sénateur Houlière

21/9/1851    12/3/1865

Poète. Né en 1803 à Rouen. Auparavant vicaire d'Harfleur. Nommé à Moulineaux en 1865. Sa biographie : 

Jacques Louis Cottin

30/9/1866  21/10/1869 Né le 29 avril 1800. Etait auparavant à Bierville.
En 1876, dessert la chapelle du Bout-du-Vent à Heurteauville. Il fut installé à la cure de Longuemare le 21 octobre 1869.

Pierre-Alexandre Hénault

23/10/1869  15/11/1879 Né le 2 juillet 1819 à Ecrainville, ordonné prêtre le 25 mai 1850. Il fut vicaire du Petit-Quevilly jusqu'en 1858. Vicaire au Grand-Quevilly en 1863. Nommé à Yainville en 1869, il partit dix ans plus tard à Bornambusc où il démissionna en 1888. Il est mort à Vittefleur le 28 mars 1890.
Arthur Lejeune
4/9/1880   20/10/1883 Né le 30 octobre 1849 à Mesnil-Reaume. Ordonné en 1873 et vicaire à Crique. Vicaire à Boisguillaume en 1878. Nommé desservant du Trait en 1883. Démissionne pour raison de santé en 1892 et se retire à Rouen. Mort en 1922.
NB : Entre le départ d'Alexandre Boulenger, en 1880 et l'arrivée de  Paul-Eugène Masson en 1889, Heurteauville fut sans curé et ceux d'Yainville allèrent biner cette paroisse...

Pierre généreux Halay
1884
Curé d'Yville, né le 24 avril 1843 à Hautot-l'Auvray. Il effectua près de deux ans d'interim. Il fut ordonné en 1869 pour occuper le vicariat de Guerbaville puis la cure de Bretteville-St-Laurent en 1879. Curé d'Yville de 79 à 90, il fut nommé à Greuville en 1890 et mourut en 1906.
Jules Charles Pamiseux
26/8/1885
1/4/1886
Né le 2 novembre 1856 à Réalcamp, ordonné le 19 décembre 1880. Vicaire de Saint-Pierre-lès-Elbeuf en 1880. Curé de Conteville en 1886. Il démissionna en 1929 pour raison de santé. Se retira à Formerie où il mourut le 24 mai 1935.
Jean Arthur Caron
18/5/1886 24/10/1889 Né le 12 septembre 1852 à Longueville où il est encouragé par le doyen de la paroisse, l'abbé Lecaron. Il fait ses études aux séminaires d'Yvetot sous la tutelle de l'abbé Couillard. Ordonné le 22 juillet 1877. Professeur à Yvetot puis vicaire de Monville en 1881.
Installé à Anglesqueville-la-Bras-Long le 24 octobre 1889. Il est remplacé par le vicaire de Duclair. Décédé le 25 septembre 1904 à 53 ans.

Abbé Rivière, de Duclair
1889 - 1899
A la mort du doyen de Duclair, le vicaire ne peut plus desservir Yainville. Demande infructueuse d'un nouveau prêtre en 1899.
Début XXe Fait-on appel aux curés de JumiègesCela reste à préciser. Avant la guerre de 14, les enfants de Claquevent, par exemple, sont catéchisés au Trait. 
Gilbert Pecquery Seconde guerre Originaire d'Eu, ordonné en 36, il avait été mobilisé en 39-40. Vicaire du Trait, curé d'Yainville en 41. On le retrouvera ensuite à Bacqueville.
Roger Lécossais 1945 Il est vicaire du Trait et desservant d'Yainville lorsqu'il est installé, le  11 février 1945, à Bénouville en présence de ses parents.
Abbé Coupel Après guerre Le curé de Jumièges puis ses successeurs jusqu'à nos jours.

 

Curé né à Yainville

Nicolas-Patrice Pinguet, né le 22 mars 1810, ordonné prêtre le 29 juillet 1839, nommé la même année à Baons-le-Comte, et, en 1847, à Sasseville. Il était le fils d'un carieur prénommé comme lui et de Marie-Elisabeth Conihout, lesquels s'étaient mariés à Jumièges.